Tricot

Tricot : petit guide pour débuter.

J'ai commencé le tricot vers mes 14 ans grâce à ma mère qui m'a appris les bases, c'est-à-dire monter des mailles, les mailles endroits, les mailles envers et rabattre les mailles. Je ne tricotais que des écharpes ; sans livres ni internet le choix était assez restreint.

Je ne considérais pas le tricot comme une activité créative mais plutôt comme une séance de "relaxation", tricoter, hop tourner, tricoter, hop tourner... je trouvais ça fascinant, vraiment pas répétitif et légèrement chronophage.

C'est avec une grande fierté que j'ai offert ma première écharpe à mon père qui m'a appris récemment qu'il la comparait à ça...

Thierry Lhermitte dans "Le père Noël est une ordure".
Thierry Lhermitte dans "Le père Noël est une ordure".

Merci papa... briseur d'espoir :s !

Je reste lucide, le tricot n'est pas le domaine où je serais la plus créative, je peux faire quelques changements sur un modèle de moufles ou de chaussettes mais je ne pense vraiment pas être capable de créer mon propre modèle. Peut-être que si je me consacrais uniquement au tricot, j'en aurais l'envie et la capacité mais je suis un peu trop "touche à tout" (^o^). Donc la majorité de mes articles tricot concerneront des tutoriels "coup de " trouvés sur le net que et je voudrais partager avec vous.

On en arrive donc au moment où je me suis mise plus sérieusement au tricot. Je voulais faire un cadeau de naissance pour une amie qui attendait une fille. Pour changer des peluches au crochet, que j'ai l'habitude d'offrir, je me suis dit qu'un vêtement ferait un joli cadeau. Mais un vêtement au crochet pour un nourrisson, ce n'est pas ce qu'il y a de plus confortable (ni pour adulte d'ailleurs, je ne suis pas vraiment fan des vêtements  ou accessoires au crochet en général, je trouve qu'ils sont trop "rigides"). Je me suis donc tournée vers le tricot et j'ai trouvé ce modèle de layette trop choupinet.

Il est tip top car zéro couture et pour un débutant c'est du pain bénit (^∧^). Par contre, il faut se familiariser avec les augmentations (c'est quelque chose qui me fait préférer le crochet au tricot car il doit bien exister 4 ou 5 façons d'augmenter au tricot = embrouille totale pour moi Oo.) et les anneaux marqueurs.

Ayant trouvé le modèle, il ne me restait plus qu'à m'équiper et à me mettre à l'ouvrage.

Je vous ai listé les articles/blogs/sites qui m'ont aidée à réaliser cette layette et qui me servent encore aujourd'hui pour d'autres projets.

 

Le matériel :

Quels fils ?

Contrairement au crochet, où je choisis mes fils en fonction des couleurs désirées, au tricot je fais plus attention à la qualité du fil car il est destiné en général à des ouvrages qui vont être portés et donc soumis aux frottements et autres formes d'usure. Pour vous aider dans votre quête de la laine idéale, je vous conseille cet article "où il est question de qualités".

Ou trouver son fil et le matériel ?

La plupart du temps, j'achète mes fils à tricoter (et le matériel) là où j'achète ceux à crocheter, c'est-à-dire...

et dernièrement, j'ai découvert la boutique "Purple Laine" qui propose des laines teintes à la main juste sublimes ! Coup de pour "Pop Corn" et "Emeraude" en mérinos singles. Je n'y ai pas encore acheté de pelotes car je n'ai pas de projets précis en tête mais il est bien possible qu'un jour je craque.

 

Les Points et les techniques :

C'est incroyable la multitude de points qu'on est capable de réaliser au tricot. Pour les personnes préférant la vidéo à l'écriture, vous pourrez retrouver la plupart de ces points présentés par Fadinou sur sa chaîne Youtube.

En ce qui concerne les techniques, je n'ai pas de sites de prédilection. Lorsque je bloque sur un point, je fais systématiquement une recherche internet. Mais je peux en citer 3 qui sont revenus régulièrement dans mes recherches et qui m'ont été très utiles (et en français) :

Et pour finir, je voulais partager les blogs/sites que j'aime consulter de temps en temps, en y incluant tous ceux que j'ai pu citer dans cet article bien sûr.

 

Pour finir, j'ai réussi la layette de Mamoizelle K . Quand on a compris les augmentations, c'est un modèle très simple. Par contre, j'ai trouvé le résultat un peu petit pour un nourrisson de 3 mois. Je n'ai malheureusement pas pensé à prendre de photos (>_<;) mais j'envisage de refaire le modèle pour une fillette de 4 ans, je posterai peut-être une photo une fois terminée.

J'espère que ce petit article aidera les débutant(e)s à entrer dans le monde merveilleux des chaussettes, écharpes, pulls... fait-main. Pour les plus expérimenté(e)s, n'hésitez pas à partager vos blogs préférés et vos astuces dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *